Vue d'ensemble du port

Le Port de Québec est stratégiquement localisé pour desservir le cœur industriel et agricole de l’Amérique du Nord. Au quotidien, des cargos en provenance ou à destination d’une cinquantaine de pays y font escale afin de relier le marché des Grands Lacs et du Midwest américain avec le reste du monde. Pierre angulaire pour le transbordement des vracs solides et liquides le long du Saint-Laurent, le Port fait partie des chaînes logistiques des secteurs sidérurgiques, miniers, agroalimentaires, énergétiques et plusieurs autres.
Placeholder video Ico play@2x

Secteur Beauport

90 hectares de terrain portuaire dédié au commerce international

Principaux secteurs d’activité :

  • Chimique
  • Mines et métaux
  • Sidérurgie
  • Recyclage
  • Énergie
  • Construction

Terminaux portuaires :

  • ASL (Division de CAQ) opérant les terminaux de Vale Inco et AIM
  • IMTT
  • VOPAK
  • Glencore
Poste d'amarrage Hangar de transit
Quai Longeur Profondeur (Marée basse) (M) Hauteur (M) Superficie (M) Terminal à air ouverte (M2) Pont (M) Activitiés
50 300 12 - - 16 000 12.2 Vrac solide et liquide
51 235 12.5 - - 34 000 12.2 Vrac solide et liquide
52 260 12.5 - - 39 000 12.2 Vrac solide et liquide
53 325 15 29 4180 47 000 12.2 Vrac solide et liquide

Secteur Anse au foulon

53 hectares

Approvisionnement de grains de provende, engrais agricoles et industriels, sel de déglaçage, dolomie et calcaire.

Principaux secteurs d’activité :

  • Énergie
  • Minier
  • Agroalimentaire
  • Construction
  • Transport

Terminaux portuaires :

  • CAQ (marchandises générales et vrac)
  • La COOP fédérée
  • C.D.S
  • Midatlantic Minerals
Poste d'amarrage Hangar de transit
Quai Longeur Profondeur (Marée basse) (M) Hauteur (M) Superficie (M) Terminal à air ouverte (M2) Pont (M) Activitiés
101 198.1 11.3 6 13,840 8,800 13.7 Marchandise générale
102 134.1 11.3 - - 4,000 12.2 Marchandise générale
103 210.9 12 - - 9,900 6 Marchandise générale/diverses
104 210.9 10.3 - - 18,500 6 Marchandise générale
105 195.4 11.3 - - 17,140 12.2 Marchandise générale
106 195.4 11.3 - - 19,170 12.2 Marchandise générale/diverses
107 173.1 11.3 - - 11,550 6 Vrac solide
108 180.1 11.3 - - - 6 Vrac solide

Secteur Estuaire

75 hectares de terrains aménagés

Principaux secteurs d’activité :

  • Agroalimentaire
  • Construction
  • Services maritimes et réparation navale
  • Marchandises diverses et cargaisons spéciales
  • Marina

Terminaux portuaires :

  • Terminal de G3
  • Béton Provincial
  • Groupe Océan
Poste d'amarrage Hangar de transit
Quai Longeur Profondeur (Marée basse) (M) Hauteur (M) Superficie (M) Terminal à air ouverte (M2) Pont (M) Activitiés
4 240 3.8/5.4 - - - 10 Marina et croisières
5 180 5.1/5.6 - - - 12 Marina et croisières
14 178 7 - - - 5 Quai de service
17 210 7.5 - - - 7.6 Quai de service
18 240.8 11 - - - 7.6 Déchargement de grain
20 342 7.5 - - 8,000 12.2 Réparations mineures
24 167.6 10 - - - 9.1 Quai de service
25 222.5 10.7 - - - 9.1 Marchandise générale
26 240.8 11 5 7,290 - 10 Marchandise générale
27 293.2 12 7 11,220 9,300 22.2 Marchandise générale Ro-Ro
28 277.4 12 - - - 6.7 Déchargement de grain
29 304.8 11.3 5 7.925 - 11.3 Déchargement de grain et marchandise générale
30 224 10 - - 13,570 10 Déchargement de grain
31 224 8 - - 19,220 8 Quai de service
4647 415 6.7 - - 4,500 6.7 Industrie forestière et agricole/Quais privés

Secteur Rive-Sud

D’importantes et imposantes installations maritimes et portuaires longent la Rive-Sud de Québec, dans la ville de Lévis.

Principaux secteurs d’activité :

  • Quai de la raffinerie énergie Valero
  • Le chantier maritime Davie
  • La Société des traversiers du Québec

Le Port de Québec: un partenaire idéal pour vos projets d'affaires.

Projet de terminal de conteneurs en eau profonde

Top 5 des ports canadiens

Avec une moyenne de 25 millions de tonnes par année, le Port de Québec entretient des relations commerciales avec plus de 300 ports et 60 pays.

Graphic opportunity top five

Capacité du Port de Québec : 150 000 tonnes

Le Port de Québec est un port en eau profonde avec 15m de profondeur d’eau à marée basse. Cet avantage stratégique signifie que les expéditeurs qui font transiter des marchandises par l’entremise du port peuvent le faire en bénéficiant d’économies d’échelles substantielles.

Localisation stratégique

Dernier port en eau profonde avant les Grands Lacs (15m à marée basse), le Port de Québec est la porte d’entrée du cœur industriel et agricole de l’Amérique du Nord.

Cette profondeur d’eau permet le transbordement de marchandises entre les navires à fort tirant d’eau et des navires de plus petite taille pouvant remonter le fleuve jusque dans les Grands Lacs, un marché desservant plus de 100M d’habitants. Situé au cœur du continent américain à 1 300 kilomètres de l’Atlantique, le Port permet d’accéder au grand marché du Midwest des États-Unis.

Graphic opportunity location

Profondeur d’eau à marée basse 15m

Le Port de Québec est un port en eau profonde avec 15m de profondeur d’eau à marée basse. Cet avantage stratégique signifie que les expéditeurs qui font transiter des marchandises par l’entremise du port peuvent le faire en bénéficiant d’économies d’échelles substantielles.

Graphic opportunity water depth

Multimodalité complète

Le Port de Québec opère quotidiennement un réseau de transport intermodal complet sans congestion.

  • Accès direct aux grands chemins de fer nord-américain du CN et du Chemin de fer Québec-Gatineau
  • Accès direct aux réseaux routiers continentaux nord-américains
Graphic opportunity modality 1 Graphic opportunity modality 2

On connaît l'hiver

Le Port de Québec et tous ses terminaux opèrent en toute saison 24 heures par jour, 7 jours sur 7. Les navires peuvent transborder leurs marchandises de façon continue et exploiter les avantages de la multimodalité qu’offre le réseau du Port de Québec.

Graphic opportunity year

Services maritimes complets

Le Port de Québec offre des services maritimes et portuaires de classe mondiale.

  • Agents maritimes, courtiers en douanes et transitaires
  • Société d’inspection et de classification
  • Chantier maritime et réparation de navires
  • Réseaux ferroviaires du CN et de Chemin de fer Québec-Gatineau
  • Camionnage courte et longue distance
  • Services d’eau et d’électricité à chaque quais
  • Grues mobiles jusqu’à 440 tonnes métriques
  • Multiples remorqueurs jusquà 6500 b.h.p
  • Soutage
  • Génie maritime, renflouage et récupération d’épave
  • 1000 navires par an
  • 25 millions de tonnes transbordées par année

Garde côtière canadienne

  • Aide à la navigation
  • Déglaçage et prévention des inondations
  • Communication et trafic maritime
  • Recherche et sauvetage
  • Interventions environnementales
  • Flotte de navires, aéroglisseurs et hélicoptères

Corporations des pilotes du Saint-Laurent

  • Pilotage de navires remontant le fleuve des Escoumins jusqu’au Port de Québec
  • Pilotage de navires descendant le fleuve de Trois-Rivières jusqu’à Québec

La Capitainerie du Port de Québec

En service 24 heures / 7 jours

Aménagement d'un terminal de conteneurs en eau profonde

Dédié au transbordement de conteneurs, le terminal constitue une nouvelle offre stratégique pour desservir le cœur de l’Amérique.

Pour la région de Québec et pour tout le Saint-Laurent, ce projet porteur a le potentiel de générer un nouveau pôle économique international, axé sur la logistique, les centres de distributions et de nouvelles entreprises.

Graphic opportunity layouts

Capacité du terminal de conteneurs

Capacité

  • Navire à plus de 8K EVP
  • Capacité 500K EVP

Dimensions

  • Quai de 610 mètres
  • 17 hectares d'espace
  • 16 mètres à marée basse

Avantages

  • Un réseau intermodal: accès aux réseaux ferroviaires et autoroutiers
  • Terrains disponibles à proximité
Graphic opportunity terminal fr

Accès au marché des Grands Lacs et du Midwest américain

Consommateurs

  • Marché de l'hinterland - 103 M
  • Marché régional - 22,3 M
  • Marché local - 8,3 M
Graphic opportunity commercial

Un projet structuré

Afin d’établir son projet sur des bases solides, le Port de Québec a entrepris une démarche depuis plusieurs années où des études de marché et des études de logistiques exhaustives ont été réalisées par des firmes spécialisées reconnues internationalement.

Étapes réalisées

  • Plan et devis, SNC-Lavalin 2014
  • Études environnementales, Englobe (en cours)
  • Études (2) sur les opportunités de développement, CPCS 2015
  • Étude sur la fluidité et la capacité du terminal, Advisian 2016
  • Étude de marché, Advisian 2016
  • Analyse de compétitivité, Mercator, 2017
  • Étude de déploiement commercial, Mercator 2017
  • Étude de préfaisabilité (Stantec) 2018

Un projet responsable et durable

L’évaluation environnementale du projet est sous la responsabilité de l’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACEE). Inscrit à l’ACEE depuis août 2015, le projet a franchi plusieurs étapes du processus d’évaluation.

Soucieux de l’environnement et du développement durable de ses activités, le Port a réalisé déjà plus de 80 études environnementales en vue de l’évaluation du projet de terminal de conteneurs. Ces études concernaient différents champs de l’environnement tel que, notamment, les milieux biologique, humain et physique.

Milieu biologique

  • Milieux et végétation terrestres
  • Milieux humides, plage, végétation riveraine et aquatique
  • Faune aquatique et ses habitats
  • Oiseaux et leurs habitats

Milieu humain

  • Aires protégées
  • Voies navigables
  • Conditions sanitaires
  • Eau potable
  • Environnement visuel et paysage
  • Patrimoine naturel

Milieu physique

  • Qualité de l'air
  • Environnement sonore
  • Environnement lumineux nocturne

Croissance sur le Saint-Laurent

Une localisation avancée dans le continent, une eau profonde, une desserte terrestre de qualité et un accès logistique vers les Grands Lacs, le terminal de conteneurs de Québec a les atouts pour proposer une offre compétitive aux expéditeurs internationaux et renforcer la compétitivité canadienne sur la façade Atlantique pour ses importations exportations.

Advisory comittee

The Port has set upan advisory committee of international experts to guide itin its approach:

  • Don Krusel, former CEO, Prince Rupert Port Authority
  • David Cardin, former CEO, Maersk Canada
  • Peter Ladouceur, Former Executive at CN
  • Steve Rothberg, Partner at Mercator international

Réseau international

Le projet de terminal de conteneurs contribuera à faire rayonner Québec au niveau international. La construction d'un terminal de conteneurs en eau profonde s'inscrit dans la volonté du Port de Québec d’être un carrefour international en poursuivant sa riche histoire commerciale. La constante augmentation de la capacité de transport des navires amène des changements dans les routes et la logistique du transport maritime. Québec possède tous les atouts pour devenir une plaque tournante du transbordement des conteneurs pour les marchés des Grands Lacs comme il l’est actuellement pour les vracs.

Graphic opportunity top five

Retombées et emplois

Projet de terminal de conteneurs
Retombées économiquesCréation d'emplois
287 M$2710 emplois
Estimation des retombées économiques annuelles et des emplois directs, indirects et induits du projet de terminal de conteneurs (KPMG 2017)